sept 4, 2014
admin

Boule de stress : comment la combattre efficacement ?

boule de stress au ventrePendant de longs mois, je me suis réveillé avec une boule de stress au ventre très intense. Je ne savais pas comment la combattre ni même comment elle était apparue. En revanche, elle me mettait dans un état de panique intense car je n’arrivais plus à être relâché ni heureux dans mon travail.

Il nous arrive parfois de ressentir des émotions ou des peurs et de ne pas savoir les contrôler. La raison est simple, il faut leur trouver la source principale sinon vous n’arriverez pas à avancer.

En recherchant bien ce qui se passait en moi, je me suis rendu compte que cette boule de stress était synonyme de panique à l’idée de devoir me challenger tous les jours. Serai-je capable d’être bon en vidéo ? Comment gérer ma première interview à la télévision ? Comment animer mes premières conférences et mes ateliers pratiques ? Est-ce que la sortie de mon nouveau livre sera un succès ? Toutes ces questions sont en réalité mon quotidien depuis 7 ans mais il m’arrive encore de me réveiller avec une boule de stress au ventre ! Moi qui pensais qu’elle était négative, j’avais tout faux. Cette sensation est positive car elle précède toujours une grande avancée pour moi dans ma vie professionnelle. Par contre, je me suis aussi rendu compte qu’elle était identique à celle que j’avais plus jeune, quand j’étais en stage et que je n’appréciais pas du tout mes missions.

J’ai donc décidé de vous faire un article pour vous aider à gérer votre bon ou mauvais stress pour que cette boule au vendre disparaisse …

La respiration est la base d’une meilleure gestion de ses émotions !

J’ai eu la chance de rencontrer une merveilleuse relaxologue il y a quelques années maintenant qui m’a transmis de nombreux conseils pour apprendre à mieux gérer ma respiration et donc mon rapport à mon corps.

Cela peut vous sembler un peu trop spirituel, et pourtant la respiration est la base de l’oxygénation de votre organisme et donc à l’origine des biens faits de votre corps. Si lorsque vous vous réveillez ou tout au long de votre journée, vous prenez quelques minutes pour mieux respirer, en fermant les yeux, et en pensant à un souvenir agréable de vos dernières vacances, vous remarquerez que la boule de stress aura disparu en quelques secondes seulement.

Comment oublier la boule de stress au ventre ?

Malheureusement, la boule au ventre reviendra toujours même après une bonne séance de respiration et de relaxation. Ne paniquez pas pour autant car vous n’êtes qu’au début de votre « combat » pour reprendre le contrôle de votre corps.

De mon expérience personnelle, j’ai pris conscience qu’il me fallait absolument délocaliser mes pensées pour donner le moins de poids possible à ce stress et que je puisse petit à petit l’oublier.

Pour cela, je prends toujours quelques minutes dès que je ressens la mauvaise sensation pour me fixer des petits objectifs professionnels. C’est un bon moyen de focaliser sur autre chose et pour avancer contre ce qui généralement est l’origine de cette boule au ventre.

Je peux vous aider plus spécifiquement selon votre situation personnelle si vous m’en parlez dans les commentaires.

Vaincre le stress, est-ce possible ?

Je ne crois pas qu’il soit possible de vaincre le stress complètement. En revanche, il me semble évident que vous pouvez apprendre à le contrôler pour en faire une force qui vous fera avancer et non une peur qui vous retiendra dans le négatif.

Pour mieux gérer son stress, je veux que vous utilisiez le pouvoir de la visualisation. Il s’agit de vivre avec intensité votre futur situation (celle qui vous fait tant peur) mais du point de vue positif en réussissant chaque étape de votre évolution avec motivation et sourire.
Si vous êtes capable de vivre l’événement qui vous adresse cette boule au ventre avec un point de vue positif alors vous pourrez facilement prendre le contrôle de votre stress et de tout votre état d’esprit général.

Cet exercice peut se pratiquer quotidiennement, il demande simplement à vous mettre dans des dispositions de relâchement total.

Vous connaissez désormais mes astuces pour vaincre votre boule de stress liée à votre vie professionnelle ou personnelle…
C’est le moment de RESPIRER, d’AGIR et de VISUALISER !

Et vous, quelles sont vos astuces pour mieux gérer vos émotions et cette boule de stress au ventre ? Répondez-moi dans les commentaires.

 

Amicalement,

Alexandre CORMONT – Coach en développement personnel pour vaincre le stress

10 Comments

  • Bonjour;

    Moi récemment c’est en général, la vieillesse et la mort qui me questionne profondément. Cela induit presque immédiatement une boule au ventre! Je n’ai pourtant que 16 ans mais quand je vois tellement de monde qui ont déjà eu mon âge et sont maintenant vieux ou morts et qui pourtant pensaient et agissaient de la même manière que moi je me rends compte de la courte durée de la vie! Et ce qui m’angoisse le plus c’est de vieillir car la science me passionne et plus je vieillis plus j’ai l’impression de ne plus pouvoir faire parti et bénéficier des conséquences des nouvelles découvertes! Et puis depuis que je suis très jeune je n’ai jamais désiré grandir sachant que de toute façon j’atteignerais normalement cet âge bientôt! Rentrer dans le monde adulte est pour moi synonyme du début de la maladie qu’est la vieillesse! Je sais que la vie est passionnante mais, pour moi elle est passionnante quand elle est vécue instant par instant mais dès que je prends du recul (ce qui est inévitable), je m’angoisse. Le fait de mourir, ne plus penser, juste ne plus vivre, nos cellules étant mortes il n’y a plus d’activité cérébrale donc de réflexion, de mémoire c’est triste car qui n’aime pas avoir une identité, une raison de vivre! Le fait d’user toujours plus chaque jour de son temps sur Terre est plutôt terrifiant et incompréhensible car du jour au lendemain on ne remarque pas notre vieillissement et puis quand on pense aux cellules qui se divisent et la science qui peut recréer des peaux des organes on a un sentiment d’incompréhension et d’injustice face à la mort et on se demande pourquoi l’immortalité ne serait elle pas envisageable…

    Excusez-moi pour ce long paragraphe qui devient vite hors-sujet,

    Merci d’avance de m’avoir publié

  • jai lu ton commentaire et jai les memes angoisses et questionnements mais moi ce n’est pas a 16ans mais depuis 2 ans.c’est terribele.moi a 15ans je me posai la kestion koi faire sur terre dou on vient etc mais la jai 29 ans et l’angoisse ke jai est atroce et je sais que je serais jamais heureux comme avant.toi je pense tu peux etre heureux si tu trouve un sens dans ta vie.si tu na pas de sens au moins tu peux te dire je suis la et tant mieux.visite le monde comprendre le monde les gens apprends lhistoire de nos ancetres.toi et moi on fait parti des humains presents qui viennet des humains avant nous et on vas donner vie a dotre humains. fait du sport profite de la vie avec ta famille.voyage.bon courage.

  • Bonjour,
    Tout d’abord merci pour votre article.
    Pour ma part, je vis actuellement une relation longue distance pour 1an. Avant nous vivions ensemble et pour mon doctorat il m’a fallu partir. Après 6 difficiles premières semaines aux US je suis rentrée 3semaines en France. Je suis de retour aux US depuis quelques jours et je me sens très mal. Malgré la grande fatigue que je ressens (plus décalage horaire) j’ai beaucoup de mal à dormir, je tourne, je vire, je me réveille souvent. Et au réveil j’ai toujours cette boule au ventre qui ne me quitte pas de la journée. J’essaie pourtant de m’occuper, je sors, je vois des gens, j’ai des choses de prévues… Je respire profondément plusieurs fois par jour mais rien n’y fait, j’ai l’impression de ne jamais en sortir, je n’ai qu’une seule envie : faire un saut dans le temps et me retrouver l’année prochaine… On ne se revoit que dans 3mois et cela me semble tellement loin et insurmontable.

    Désolée pour le pavé, j’aimerais trouver une solution efficace pour me sentir plus légère, plus sereine…

    Bien à vous.

    • Bonjour,

      C’est un plaisir que d’écrire sur ce site et de pouvoir informer les lecteurs en souffrance.

      Chaque changement important apporte son lot d’imprévus et le stress se fait forcément ressentir. Il y a plusieurs éléments dans votre récit qui démontre que votre mal être est lié à une multitude de facteurs : l’inconnu, le fait de vivre une relation de couple à distance, le changement que tout cela induit, arriver sur un nouveau territoire avec de nouvelles coutumes. Tout cela est très déstabilisant.

      Il est clair que votre couple vous manque, que vous avez besoin de sa présence et peut être qu’à cela se mêle la peur de perdre votre moitié. Vous devez pourtant lever vos doutes et chercher à avancer. Vous êtes sur la bonne voie mais il faut mettre de côté les éléments négatifs pour ne rester que sur le positif. Le psychique est ultra important et vous pouvez faire bonne figure devant les autres mais on ne peut pas se tromper soi même. Votre cerveau analyse les choses et vous devez donc lui démontrer que vous êtes capable d’aller de l’avant. C’est un délicat travail sur soi à entreprendre et à mes yeux un peu d’aide ne serait pas superflue.

      Pour cela je peux vous conseiller les coordonnées d’un confrère coach qui se trouve justement sur le sol US. Pour entrer en contact avec lui, il vous suffit de suivre ce lien : https://www.withmyexagain.com/about-us/, il pourra forcément vous apporter un vrai plus car c’est un expert des relations sentimentales mais également du développement personnel.

  • Bonsoir
    Beaucoup d’épreuves a affronter, pas de positif en perspective, et je tombe malade ( rien de grave) mais ça me démoralise complètement et la boule au ventre est là parce que j’ai peur de ne plus pouvoir assurer au travail et gérer tous les problèmes que je peux avoir. Comment reprendre possession de son corps? Comment retrouver confiance en moi? Arrêtez de pleurer pour un rien?
    Merci pour votre aide

  • Cela fait 10 ans que j’ai une boule à l’estomac
    Bref des maux d’estomac… Jusqu’à présent c’était occasionnel, régulier… Et là ça fait 3 sem que ça dure… Mon médecin pense que ce sont des troubles fonctionnels dû au stress…
    Des que quelque chose m’angoisse, m’inquiète , j’y ai droit… Par exemple: demain j’ai deux rdv important et je suis coincée entre ma mère et ma grand mère pour une contrariété… Du coup là, j’ai mal, j’ai peur de vomir même si la douleur n’est pas intense( on va dire 3/10) mais c’est gênant,usant, fatiguant…
    J’essaie de respirer, de mettre une bouillotte chaude …
    Mais j’aimerai trouver une solution au quotidien pour que la douleur et la peur de vomir disparaisse…
    Je suis perdue…

  • Bonjour Anon,

    Non, ta vie n’est pas vide de sens! Le but de notre vie c’est Dieu! Le Christ nous a révélé dans la Bible le pourquoi de notre existence. Je te conseille de commencer à lire la Bible et d’apprendre avec des catéchistes qui est Jésus.

    Tu verras, tu trouveras un sens à ta vie, tu auras confiance, tu n’auras plus de raisons d’avoir peur puisque tu sais que tu as un Père au Ciel qui t’aime et que tu seras heureux pour toujours avec Lui.

    Dieu est Amour. Il nous demande de L’aimer et d’aimer les autres comme nous-mêmes. Faire du bien autours de soi, aider les gens, aimer les autres (même ses ennemis), prier Dieu, tout cela rempli de bonheur et de joie. Il est faux de croire que la science parviendra à donner l’immortalité à l’homme. La mort n’est pas une fatalité, mais un passage vers l’au-delà! Et les souffrances de cette vie présente (qui sont la conséquence du péché) trouve un certain sens, une certaine consolation en les unissant aux souffrances de Jésus crucifié pour sauver tous les hommes et nous ouvrir les portes du Paradis.

  • Je ressens avoir comme une boule au ventre des que j arrive au travail. Je recois des appels en anglais et cette attente avant les appellent me stresse. Mon anglais n est pas au top mais je me debrouille. Je sais que je dois travailler encore la-dessus pour ressentir une certaine assurance qui va me mettre a l aise. Mes co-equipiers parlent en espagnol. Je ne comprends pas tout mais j arrive a capter pas mal de choses. Je n ai pas etudie cette langue. Mais ayant vecu plus d un an en ce pays espanophone j ai pu apprendre a parler et comprendre un tas de choses. Je peux dire que j ai un certain niveau qui peut m aider a vivre sans aucun choc linguistique.

    Je viens de changer de projet et je me retrouve avec une nouvelle equipe. nouveau boulot…Je peux nommer mon stress de professionnel.

    Merci

  • Bonsoir,

    moi depuis 1 mois à peu pret, j’ai la sensation d’une boule au milieu de mon ventre assez intense et j’ai déjà ressenti cette boule avant mais que dans les moments de grand stress, mais en ce moment elle est constamment présente, plus généralement quand je me retrouve seule dans mon appart sans mon copain, alors que j’ai toujours été quelqu’un de très solitaire donc le fait d’être seule ne m’as jamais réellement poser de problème et j’ai toujours été quelqu’un de très très calme en général il m’en faut beaucoup pour que je m’affole, pensez-vous que c’est le fait d’être seul qui me provoque ce stress? Sachant que d’un autre côté, j’ai un père qui est a mes trousses car j’évite a tous prix de le voir pour certaines raisons personnelles, est-ce aussi la peur de tomber dessus? Ou tout simplement la peur qu’il me retrouve? En tous cas cette boule me fait comme « des effets secondaires » si je puis dire, je me ronge les ongle, j’ai de temps en temps la gorge qui ce sert, je fais trambloté ma jambe instinctivement, je me « touche » avec des pressions assez forte les joues, les mains, j’ai tendance à serrer ma machoire, je me craque les doigts ect.. C’est très bizarre jamais ça m’est arriver.. Je suis aussi sans activité depuis peu, alors que j’ai toujours bouger. Peut être que c’est dû a mon changement de vie brutale? Je ne sais pas, si vous arrivez à me répondre et à réussir a me trouver des explications je vous en serai très reconnaissante,
    Bonne fin de soirée à vous

  • Bonjours, j’ai 15 ans, et je stress tout les jours, j’ai une boule au ventre tout les jours, que se soie avant de prendre mon car pour aller au collège ou au collège, quand on me fait une réflexion… Aidez moi svp

Leave a comment