nov 4, 2015
admin

Vaincre la procrastination : les 6 règles d’or pour y parvenir !

Vaincre la procrastination« Ne jamais remettre à demain ce que l’on peut faire le jour même », voici une expression que l’on entend beaucoup trop souvent et dont le sens est très clair. Malgré tout quand vient le moment de l’appliquer, ce n’est plus aussi simple. On se trouve immédiatement des tonnes d’excuses et des explications qui nous paraissent déterminantes sur le moment.

Pourtant, on est tout de même conscient de devoir travailler plus, de pouvoir aller au-delà de nos limites mais cette volonté et ces capacités ne sont que rarement exploitées. On se laisse aller, on s’accorde une minute de répit qui finit en trois heures de pauses. Nos priorités ne sont pas celles qu’elles devraient être et vaincre la procrastination n’est pas si évident quand celle-ci est devenue une habitude. Alors pour vous aider à ne plus procrastiner voici les 6 règles d’or.

Pourquoi je remets tout à plus tard ?

La procrastination impacte directement nos vies d’une manière ou d’une autre. On ne trouve pas la motivation nécessaire, on ne se sent pas d’humeur, tout un tas d’excuses pour repousser un peu plus l’échéance. On se retrouve alors dans des conditions plus ou moins déplaisantes. Une certaine culpabilité s’installe, le stress monte et on se retrouve vite débordé.

La procrastination finie souvent en cercle vicieux, duquel il est difficile d’en sortir une fois entré. Réussir à changer ses habitudes n’est vraiment pas simple mais c’est en adoptant ce changement que nos manières évolueront. Tout repousser à plus tard n’est pas une fatalité, tant que l’on est prêt à changer pour améliorer sa vie.

A ce stade-là, on peut trouver plusieurs raison à cet état, il peut s’agir d’une perception erronée du temps comme d’une peur plus profonde. Une inquiétude à l’idée de s’y lancer, ou de ne pas y arriver. La tache prend une trop grande importance dans notre esprit et devient quelque chose d’ennuyant.

Mais le cas le plus courant reste tout de même la mauvaise perception de notre temps. On croit pouvoir finir une tache plus rapidement qu’on ne le pense. Et on a souvent tendance à utiliser des « jokers », en préférant s’atteler à des petits détails, des choses moindres qui paraissent absolument indispensable sur le moment mais qui en fait ne font que repousser la tâche à accomplir.

C’est pour cela que pour vaincre la procrastination il faut principalement agir sur sa motivation. Il vous faut la réveiller et la stimuler dans les situations où vous en avez le plus besoin. La plus part du temps, c’est un dialogue interne qui s’installe. On a cette petite voix à l’intérieur de notre tête qui nous dis « je dois faire cela » et c’est ce « dois » qui apporte des ondes négatives à votre cerveau. Toutes ces taches que vous repoussez sont vues comme une obligation, quelque chose que vous devez faire et qui vous empêche de réaliser une tâche plus plaisante.

Pour cela, essayez de passer à un autre discours. De voir les choses non pas comme une contrainte mais comme quelque chose que vous voulez réaliser, en y apportant des termes positifs. Vous devez remplacer l’obligation par un choix, un choix que vous seul pouvez prendre et dont vous seul en subirez les conséquences.

6 étapes pour vaincre la procrastination !

Pour éviter de tout reporter à après et sortir de cette mauvaise habitude que vous avez prise et qui gâche souvent la vie, voici nos 6 conseils phares.

1/ Se rendre compte de ses défauts

Prenez conscience de vos mauvaises habitudes. Prenez une feuille et notez tout ce qui a tendance à vous distraire. Ayez le courage de crier haut et fort les erreurs que vous faites et le laisser aller que vous vous permettez. Cette prise de conscience sera déjà un grand pas pour avoir la motivation nécessaire et ainsi changer de cap.

2/ Se fixer des objectifs et s’y tenir

Etablissez un emploi du temps en début de journée réaliste, de toutes les taches que vous voulez accomplir. Il est important de savoir faire la part des choses, vous devez être prêt à faire des concessions. Vous ne pouvez plus vous permettre de laisser filer le temps. Chaque minute d’une vie est précieuse, à vous d’en tirer profit.

Pour autant restez réaliste sur les missions à accomplir ! Il ne sert à rien de prévoir une tonne d’objectifs en minimisant leur durée pour finir débordé et se retrouver à nouveau à reporter à demain. Soyez logique, et analysez chaque tache avant de vous y lancer !
Ensuite, prenez le temps de vous accorder des petites pauses. Le tout est de savoir doser, ne pas aller au-delà des limites que vous vous imposez.

3/ Optimisez son temps et mieux s’organiser pour ne pas procrastiner

L’excuse de « je n’ai pas le temps » n’est plus acceptable. Il s’agit de savoir prendre des objectifs réalisables en un temps raisonnable. Pour cela vous devez vous organisez au mieux ! Une bonne organisation permet d’éviter un bon nombre de minute perdu !
Pensez à visualiser votre objectif ! Imaginez-vous l’ayant déjà accompli ou bien de quel manière vous allez vous y prendre pour l’accomplir, cela vous aidera à l’anticiper d’une manière plus positive.

4/ Réveillez votre motivation

Travailler sur sa motivation. C’est tout un dialogue et un combat contre vous même qui s’enclenche. Cherchez un sens à ce que vous faites, vous devez comprendre l’importance de chaque minute et l’intérêt que chaque activité que vous reportez pourrait vous apportez. Vous devez vous parler à vous-même pour vous pousser à ne pas vous laisser aller.

5/ Eloignez-vous des tentations

Commencez par éloigner toute distraction de votre zone de travail. Si vous êtes plutôt du genre à aller jeter un œil à votre compte Facebook toute les 5 minutes, ou bien à répondre à chaque nouveau sms que vous recevez, commencez par éteindre téléphone et ordinateur et à les posez dans une autre pièce. Revoyez vos priorités et indiquez clairement les moments où vous travailler des moments où vous vous divertissez.

De plus, pour vous éviter toutes excuses, commencez par cherchez et planifiez tout ce dont vous aurez besoin pour vous trouver dans de bonne conditions. Ainsi, plus d’excuses toutes les deux minutes pour aller chercher un objet qui vous manque.

6/ Affrontez les obstacles et ne repoussez rien à après !

C’est souvent face à un obstacle qu’on aura tendance à vouloir repousser les choses. Lorsque vous faites face à un exercice compliqué vous aurez plutôt tendance à utiliser ce moment pour vous accorder une pause. Pourtant c’est à ce moment-là qu’il faut repousser ses limites et affronter directement cet obstacle ! Plus vous allez faire face à vos craintes et moins vous ne chercherai à les éviter.

Et si cet article ne vous a toujours pas convaincu pour prendre votre vie en main, vous pouvez attendre le 25 mars pour participer sans aucun remord à la journée de la procrastination !

 

Votre rédactrice,
Cathy.

Leave a comment