sept 18, 2015
admin

Qu’est-ce que le spleen et comment le surmonter ?

spleenVous êtes-vous déjà senti de mauvaise humeur sans raison apparente ? En vous réveillant vous avez compris que ce n’était pas votre jour ? Une certaine mélancolie s’empare de vous et passer le reste de la journée sous votre couette devient une option réellement intéressante. Ce sentiment qui nous traverse n’est pas inquiétant, mais n’est pas tout à fait plaisant non plus. Il intrigue et on se demande donc de quelle façon on va bien pouvoir le surmonter

On parle souvent d’état de spleen, qui est un état généralement relié à Baudelaire qui en a fait tout un recueil. Il y a une différence avec la dépression a proprement parlé notamment au niveau de l’intensité. Cet état qui vous met dans une angoisse profonde, qui remet en question beaucoup de choses dans votre vie est douloureux mais il est possible d’en sortir plus rapidement que lorsque l’on traverse une profonde déprime. Et, cerise sur le gâteau, vous pouvez tirer profit de cet état, y compris lorsque vous vous sentez au plus bas. Je vous explique justement ce phénomène dans cet article.

L’état de spleen un sentiment compliqué à définir

Cet état de spleen est souvent caractéristique d’un moment de mal être passager. On ne reste pas éternellement mélancolique et il ne s’agit pas non plus de dépression. Cependant, cette tristesse éphémère peut amener vers une dépression plus importante et il faut donc se méfier lorsqu’il prend un peu trop d’ampleur. C’est pour cela que réussir à différencier ces deux états est essentiel pour ne pas paniquer trop vite et pour mieux cerner la marche à suivre afin de mieux les vaincre.

Les coups de cafards surviennent à n’importe quel moment et pour n’importe quelle raison. Cela peut varier du simple ennui à une déception plus importante. On se lève un matin et ce n’est tout simplement pas notre journée. On le ressent, un rien nous énerve, on ne supporte pas la présence d’une autre personne, on a juste besoin de passer un instant dans notre coin. Nos pensées divaguent, un blocage s’empare de notre corps et une boule de nervosité se loge au beau milieu de notre estomac.

Le spleen est un état intérieur, qui vient du plus profond de nous-même, d’où cette inquiétude qui nous traverse. Cela nous amène parfois à nous poser des questions sur l’existence même. On se retrouve avec une certaine angoisse de l’avenir , on est envahi de craintes, de peurs et d’incertitudes.

On se pose alors des questions :
- Sur quoi repose ma vie?
- Comment vais-je m’en sortir dans celle-ci ?
- Est-ce que je vais pouvoir accomplir mes rêves ?

Toutes ces interrogations qui ne font qu’augmenter un peu plus ce sentiment de mélancolie. Ces instants où tout est remis en question et qui n’ont que pour but de nous décourager un peu plus, nous faire perdre cette motivation qui nous booste dans la vie en nous isolant des autres.
C’est à ce moment-là qu’il faut avoir le déclic pour aller de l’avant, pour se relever et décider de reprendre les choses en main.

Vivre le moment présent pour combattre la mélancolie !

N’ayez pas peur de ces moments de nostalgie et appréciez l’instant. Cela peut paraitre étrange vu comme ce sentiment est exprimé de manière négative, mais parfois il ne sert à rien de vouloir s’en relever sur l’instant. C’est un état passager qu’il arrive à tout le monde de traverser, vous n’êtes pas le seul ou la seule à vivre cela. Alors vivez le moment présent sans trop y penser, utilisez cet instant pour faire une pause dans votre vie. Parfois le fait de vivre à cent à l’heure peut créer ce passage à vide. Il est essentiel d’accorder une pause à son corps et à son esprit, de laisser valser ses pensées pour revenir plus fort le lendemain et évacuer la tristesse.

Pour cela, il est indispensable de prendre du recul sur soi-même, et d’être patient(e). Pour vaincre le spleen passager, accordez-vous du temps. Pourquoi ne pas profiter de ce sentiment pour tenter de nouvelles expériences comme la méditation ? Cela afin de faire le point sur vous. Expérimentez de nouvelles choses qui vous font vous sentir bien. Cette bouffé de négativité qui vous envahit ne doit pas venir à bout de vous.

Prenez là sous un autre angle, en vous lançant par exemple à la recherche du pourquoi. Cherchez à savoir ce qui vous met dans cet état, ce qui fait qu’aujourd’hui ça ne va pas. Si vous ne trouvez pas de réponse précise, ne vous affolez pas pour autant, les humeurs sont des états d’âme, ils diffèrent de chaque personne et ne sont pas forcément influencés par les évènements de la vie. C’est à vous de faire un travail nécessaire pour retrouver une certaine joie de vivre. Sachez d’ailleurs que le sourire à un effet certain sur votre humeur et qu’il permet de retrouver le moral. Si vous en doutez, je vous conseille de vous mettre devant un film qui vous fait mourir de rire et vous verrez très vite que vous vous sentirez beaucoup mieux. Alors un conseil, faites-vous une soirée pop-corn et lancez le dvd du diner de cons, là c’est franche rigolade assurée !

Vous pouvez aussi trouver une occupation qui vous donne envie de relever la tête. Quelque chose dans laquelle vous pouvez vous exprimer comme par exemple une activité manuelle, ou artistique. Tirez profit de ces moments en développant votre créativité et votre sensibilité. Cela vous permettra d’extérioriser et dans un même temps de prendre du recul sur vos sentiments ou sur votre ressenti.

L’essentiel est de ne pas vous laisser abattre, chaque jour est différent, pour cela restez optimiste sur le fait que demain sera un tout nouveau jour pour vous et que le spleen aura totalement disparu.

Votre rédactrice et coach, Cathy.

Leave a comment