sept 27, 2015
admin

Comment se remettre de la perte d’un emploi ?

Comment se remettre de la perte d’un emploiLa vie professionnelle est considérée comme le pilier de l’être humain. Vous passez en moyenne près de 10 heures par jour sur votre lieu de travail. C’est plus de la moitié de votre journée active (si on enlève les heures de sommeil) qui se déroule lorsque vous êtes au boulot. Alors quand vous devez surmonter la perte subite d’un emploi, c’est tout votre quotidien ainsi que vos habitudes qui s’écroulent.

Il n’est pas toujours simple de savoir comment se remettre de la perte d’un emploi car on peut avoir tendance à perdre confiance en soi, à avoir peur de l’avenir ou à douter de ses compétences, mais si vous déterminez une série d’actions et que vous mettez en place une stratégie efficace dans vos recherches d’un nouveau travail, vous pourrez parfaitement retrouver ce moral positif qui doit vous caractériser. Le mental est d’une importance crucial dans ces moments-là, alors vous devez tout faire pour le garder au top.

Pour combattre la dépression qui s’installer après un échec professionnel, un licenciement ou une période de non emploi, je vous adresse cet article qui vous permettra de découvrir mes conseils et mes solutions durables. Il faut savoir que depuis 2008 et la crise financière des millions d’emplois ont été détruits et qu’aux Etats-Unis là où je vis énormément de personnes ont perdu leur travail mais également leur maison. Je conseille et accompagne un nombre important de ces personnes qui grâce une volonté de fer sont reparties de l’avant.

Pourquoi la perte d’un emploi est aussi blessante ?

La vie professionnelle tient une place importante par l’intermédiaire du temps que nous consacrons à notre travail mais également par la reconnaissance et la valeur sociale qu’elle nous apporte. Nous sommes largement jugés sur notre métier et il est important dans la vie d’un homme ou d’une femme de savoir que la valorisation de son travail est bien présente.

On s’en rend compte dans notre quotidien, à peine fait-on la connaissance d’une personne que les premières informations que l’on échange concernent notre métier et notre carrière professionnelle à travers le fameux « tu fais quoi dans la vie ?». Cette partie de notre vie nous définit, nous permet de dévoiler une part de nous-même. Notre société tout entière est basée sur l’emploi, c’est notre but premier, on passe notre temps à chercher ce que l’on veut devenir et donc quel métier on souhaite faire plus tard.

Alors forcément, perdre celui-ci est toujours perçu comme un choc ou un échec. On se retrouve perdu et on est touché au plus profond de nous-même. C’est toute une partie de nous qui se délie et il n’est pas simple de retrouver confiance. Un véritable vide s’installe en vous et la stupéfaction de cet évènement peut être assez douloureuse. Evidemment, chaque personne réagit de manière différente à cela, et ça peut donc varier de la déception à une véritable angoisse.

Parfois, vous pouvez même ressentir de la honte après un licenciement et ne pas en parler à vos proches de peur de leur réaction. Et pourtant, rester dans un mutisme n’est pas une solution optimale pour vous aider à aller mieux. Il est important de savoir réagir vite et surtout de ne pas avoir peur à demander de l’aide, c’est même la règle n°1 pour savoir comment surmonter la perte d’un emploi.

Comment gérer la perte de son emploi pour ne pas sombrer ?

Il est primordial après un échec de retrouver des notions positives et d’avoir le moral. Vous devez garder espoir et ne surtout pas baisser les bras. Personne ne sait de quoi est fait demain, gardez foi en vous, en vos compétences, en vos atouts et en l’avenir. Vous devez retrouver la motivation nécessaire afin de rebondir au plus vite ! Ouvrez-vous aux autres et discutez de votre expérience. Vous devez tirer profit de chaque évènement de votre vie et ne pas oublier de faire marcher son réseau. Cela vous rendra plus fort, il s’agit d’une expérience dont vous devez vous relever pour aller de l’avant et les personnes que vous avez côtoyez par le passé au niveau professionnel peuvent être d’un soutien sans faille car peut être vous-même leur avez rendu un service qu’ils n’ont pas oublié.

Certes ce n’est pas une période plaisante, et la déception est telle que l’on peut se sentir perdu. Pourtant vous devez relever la tête, vous ne devez pas vous laisser sombrer, ni errer chez vous tel un zombi ! Essayez autant que possible d’occuper votre esprit et ne vous sous-estimez pas ! Il est bien trop simple de se dévaloriser mentalement alors que vous pourriez être en train de travailler sur vous même pour mieux avancer.

Lorsque l’on perd son emploi, les habitudes ainsi que le rythme des journées sont complètement chamboulés. Vous devez pour cela instaurer une nouvelle cadence à votre vie. Cherchez dans un premier temps à optimiser vos journées et ne pas songer à les passer affalé sur un canapé en pyjama. Prenez soin de vous et ne vous laissez pas aller.

Délocalisez votre temps dans une autre activité. Trouvez un passe-temps qui occupera vos journées et vos pensées. Soyez productif et organisez-vous ! Prenez conscience de la possibilité de choses dans laquelle vous pourriez dépenser votre énergie.

Comment se remettre de la perte d’un emploi et sortir de la dépression ?

La perte d’un poste confortable ou pas remet en question beaucoup de choses en vous et sortir de cette phase de doute n’est pas évident. Pourtant il existe des solutions pour vous aider à en sortir et je vous propose d’en découvrir 5.

Créer son entreprise

Pourquoi ne pas se lancer dans une toute nouvelle expérience en créant votre propre entreprise ! Cela peut paraitre effrayant d’un premier abord mais réfléchissez aux avantages qui vous attendent. Vous obtiendrez une réelle autonomie, ainsi qu’un réel plaisir à effectuer un travail qui vous plait. Il ne s’agit pas de se lancer bêtement dans un tel projet, mais d’y réfléchir plus sérieusement dans une réelle optique de l’accomplir.

Retrouver un job valorisant

Vous ne devez pas vous laissez abattre et réagir vite dans la recherche d’un nouvel emploi. Planifiez un temps dans votre journée que vous consacrerez uniquement à votre recherche. N’ayez pas peur d’essayer encore et encore, cette étape ne s’effectuera pas en 5 minutes. Il va falloir s’armer de patience et garder un moral d’acier. Mais le job idéal à vos yeux existe…

Participer à la vie de la maison !

Vos journées seront certes moins remplies mais ce n’est pas une raison pour ne rien faire de celles-ci. Occupez-vous et rendez-vous utile ! Prenez du temps pour apprécier la compagnie de vos proches. Profitez des instants de famille et soyez actif chez vous. Ne restez pas à broyer du noir seul dans votre coin, mais au contraire soyez présent pour votre famille et ouvert aux autres.

Trouver une occupation associative

Le fait de s’investir dans une association après la perte d’un emploi ou lorsqu’on est à la retraite peut réellement être bénéfique pour vous. Cela vous redonnera de l’estime et vous vous sentirez vraiment utile. C’est une excellente initiative afin de retrouver une certaine harmonie dans votre vie, ainsi qu’un nouveau but qui anime vos journées.

Si vous souhaitez obtenir des conseils plus personnalisés n’hésitez pas à réserver une séance de coaching ainsi nous pourrons ensemble mettre en place la meilleure stratégie possible pour vous reconstruire et retrouver un emploi stable.

 

Votre rédacteur et life coach Adrian

Leave a comment